Ceci n’est pas la Sainte-Victoire

Ceci n'est pas la Sainte-Victoire

Sainte-Victoire

La montagne Sainte-Victoire (Mount Ventùri en provençal) est un massif calcaire qui culmine au Pic des Mouches à 1011 m. Située à l’est d’Aix-en-Provence, elle doit sa célébrité aux œuvres du peintre Paul Cézanne dont elle est l’objet.
cezanne

La Montagne Sainte-Victoire vue de la carrière Bibemus (1897)

Pour les randonneurs et autres fous de trekking, le GR9 permet de parcourir le massif en longeant ses crêtes. Sur le chemin, vous pourrez croisez la « Croix de Provence ». La croix actuelle date de 1875 mais la première du genre date du XVIe siècle, érigée par un marin rescapé d’un naufrage.

 

Djebel Ayban

Le Djebel Ayban surplombe la ville de Sana’a, au Yémen. Culminant à 3194 m, il fait fasse au Djebel Nogoum,  entourant la ville qui culmine à plus de 2300 m.

Dans le centre ville de Sana’a (classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO), au huitième étage du Bourj al Salam, une vue imprenable sur la vieille ville encadrée par les montagnes impressionne les visiteurs.

Et pour rapprocher encore plus Marseille de Sana’a, les deux villes sont habitées depuis plus de 2500 ans (et même 2600 pour Marseille).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *